Etoudi Gedeon 11:22:00

L’ancien Lion indomptable s’est entretenu sur le sujet, mardi, avec la ministre des Enseignements secondaires.


Samuel Eto’o est au Cameroun depuis quelques jours. Après avoir joué les spectateurs à un match de la dernière  journée de la Mtn elite one le week-end dernier, l’attaquant camerounais a été reçu en audience par la ministre des Enseignements secondaires, le mardi 5 juin 2018.


Principal sujet abordé au cours de cette rencontre : la crise anglophone. En effet, Nalova Lyonga souhaite faire contribuer la star camerounaise à un retour à la sérénité dans les écoles dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun. L’idée de la  ministre des Enseignements secondaires est de mettre à profit l’aura du footballeur pour calmer les tensions observées dans les régions anglophones du pays. Des revendications séparatistes  y ont abouti, depuis bientôt deux ans, à de sanglants affrontements entre sécessionnistes et forces de défense camerounaises, à des prises d’otages, à l’incendie d’écoles et de bâtiments administratifs.


Le ministère des Enseignements secondaires compte effectuer des descentes dans les deux régions anglophones avec Samuel Eto’o. Le footballeur devrait accompagner l’institution dans sa démarche de promotion de la paix dans ces parties du pays. L’ancien international camerounais s’est dit prêt à faire ce qu’il faudra pour apaiser les tensions dans ces régions. «Je me tiens disponible pour tout. Que ce soit  pour vous ou pour mes frères. Qu’on puisse dialoguer et à la fin  qu’on puisse manger ensemble à la fin de la journée. Si je peux faire quelque chose, n’hésitez surtout pas. Le Cameroun nous appartient à nous tous et on ne peut pas le construire si on n’a pas cette paix », a déclaré Samuel Eto’o cité par le quotidien Le Jour de ce 06 juin 2018. Le sociétaire de Konyaspor (Turquie) pourrait donc bientôt se rendre dans les régions anglophones du Cameroun.

Journal du Cameroun

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.