Etoudi Gedeon 11:30:00

Les femmes aiment les interdits… Les femmes adorent les hommes qui ont un mauvais caractère. Les filles sont attirées par les garçons qui les ignorent. 

Les spécialistes ont essayé de comprendre les femmes qui aiment les mauvais garçons pour répondre à cette question. Ils ont tenté de trouver une explication valable au fait que la plupart des femmes étaient irrémédiablement attirées par les mauvais garçons.

1- Les films

Les modèles féminins des séries et films préférés des femmes sont systématiquement attirés par les méchants garçons. Le simple fait de croire que ces hommes ont changé quand ils sont tombés amoureux, les pousse à faire le même choix. Ce qu’elles oublient un film ce n’est pas la réalité. « Il faut tout d’abord définir ce que l’on entend par mauvais garçon », explique la psychologue Patricia Delahaie sur le site de l’Express Style. « Selon moi, plus que le voyou ou le rebelle, c’est celui qui ne nous aime pas et qui va nous faire du mal », ajoute-t-elle.

2- L’amour du défi, plutôt que l’amour tout court

Le mythe du « mavais garçon » entraîne une notion de défi, qui pour Patricia Delahaie n’a pas grand chose à voir avec l’amour. « S’aimer, c’est se faire du bien, c’est fabriquer du bonheur. Lorsque l’on est dans une espèce de compétition, dans un jeu de chat et de la souris, suis-moi je te fuis, fuis-moi je te fuis, on se situe plus dans une relation passionnelle, qui n’a souvent que peu d’avenir à long terme. Souvent, les femmes qui craquent systématiquement pour celui qui ne leur conviendra pas ont eu à se battre durant leur enfance pour obtenir de l’amour et pensent inconsciemment qu’elles ne peuvent aimer et être aimées qu’ainsi, dans un esprit de conquête », analyse ainsi la psychologue.

3- La résistance

De même, la psychologue insiste également sur la notion de « résistance » qui serait encore plus attirante que le défi en soi. Une femme craquera toujours plus pour un homme qui ne rappelle pas systématiquement et qui donne l’impression de pouvoir prendre la fuite à chaque seconde. Comme si finalement, tous ces bourreaux des cœurs n’étaient que de grands romantiques qui avaient trop souffert.

4- Les hormones

La science peut également aider à comprendre ce que les femmes aiment tant chez les « mauvais garçons ». En effet, une étude de l’Université du Texas a réussi à prouver une corrélation entre ces attirances et les hormones des femmes. Kristina Durante, qui a mené cette recherche, explique que lorsque « les femmes sont en pleine période d’ovulation, elles se sentent plus attirées par les beaux parleurs ».

Pourquoi ? Car « les hormones associées à la fertilité les conduiraient à se faire des illusions sur ce type d’hommes et à penser que ces derniers pourraient être des partenaires dévoués et de meilleurs pères ». Sans compter une étude récente menée par des experts de l’Université de Liverpool, ainsi que les institutions en Pologne et en Finlande, qui vient de montrer que « les femmes sont attirées par les hommes avec les regards sombres qui suggèrent qu’ils sont fous, mauvais ou dangereux ».

Sources : internet

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.