Etoudi Gedeon 04:30:00
Le tribunal de première instance d’Ikeja au Nigeria a demandé mardi le versement d’une caution de 500 000 Nairas à un homme, du nom de Kenneth Abuya, qui aurait engrossée sa fille âgée de seulement 10 ans. Le procureur, M. Simeon Imhonwa, a déclaré que l’accusé avait régulièrement des rapports s3xuels avec la mineure à son domicile.
« L’accusé a eu de manière charnelle des attouchements sur son enfant le 29 novembre à sa résidence et a menacé de la tuer si elle parlait à quelqu’un de ce crime inceste », a dit Imhonwa. « L’accusé avait souillé la fille avant qu’il ne soit appréhendé ». « La mère de la victime a donc décidé de porter l’affaire à la police après que sa fille ait raconté son calvaire », a-t-il dit. L’infraction a enfreint l’article 137 de la loi pénale de l’État de Lagos 2015, selon le procureur. L’accusé a cependant plaidé non coupable. La magistrate en chef, Mme B.O. Osunsanmi a ajourné l’affaire jusqu’au 2 février 2018. L’Agence de presse du Nigeria (NAN) rapporte que Abuya, un habitant de Idimu Road, Egbeda, Lagos, est en procès pour une accusation de profanation.
Source: afrikmag.com

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.