Etoudi Gedeon 17:55:00

Depuis les récents scandales qui ont émaillé sa carrière il y a quelques temps, c’est à croire que Koffi Olomidé y a laissé des plumes en terme d’aura. En effet, du scandale de la “photo à 12 millions" à Abidjan, à celui de sa danseuse shootée comme un ballon de foot à l’aéroport de Nairobi, en passant par les nombreuses accusations de viols de à Paris (non encore prouvées), il est clair que l’image du Moapo a été ternie.

Si on ajoute à cette longue liste, son emprisonnement l’année dernière dans son pays, on comprend que la notoriété de l’artiste a pris un coup. En voici la preuve : Suite à la mort de Johnny Halliday, le vieux “Tchatcho" de Kinshasa décide de faire un post sur sa page Facebook pour rendre hommage au défunt, comme le font tous les artistes en pareilles circonstances. Jusque là rien de grave et voici d’ailleurs ce que Koffi a écrit :
“Je pleure comme un bébé depuis 4h du matin… Le mot musique, le mot chanteur, le mot idole, et le mot CHARISME, ces mots n’auront plus tout à fait le même sens suite au décès de Johnny Hallyday… La chanson a perdu son Dieu… Vas en paix mon Idole…"
C’est quand on jette un coup d’œil sur les quelques 2574 commentaires qui lui répondent, qu’on se rend compte que l’image du quadra koraman n’est peut-être plus que l’ombre d’elle-même. L’ampleur de la chose est visible quand on se rend compte qu’il s’agit de personnes se réclamant être ses fans. En majorité tous les commentaires sont violemment insultants et volontairement moqueur. Certains usent d’ironie pour lui rappeler qu’il n’est plus à leurs yeux ce qu’il était, pendant que d’autres le brocardent carrément sans lui laisser de chance. Morceaux choisis de ces commentaires désobligeants des fans de Koffi Olomidé, en réponse à son post sur le décès de Johnny :
Fredy Nathan : “Koffi, tes frères Africain étaient réduit en esclave en Libye t’as rien dis, tu viens pleurer la mort d’un vieux blanc raciste ? La sorcellerie te donne quoi ? Ne dors donc plus, pleure seulement jusqu’à ta propre mort shouannn…"
Nathalie Amuli : “Koffi, dit seulement Rip comme tout le monde. Uuumm… je pleure depuis 4h, pcq c’est toi Laetitia Hallyday ? mmmchhhuuu boni pe lokuta na miso makasi boye"
Patrick Luzolo Garçon Château : “C’est pas mauvais de pleurer ton idole en publiant ce post, mais pleurer comme un bébé depuis 4h du mat ? Là tu exagère un peu. T’es un leader d’opinion et si tu faisais pareille pour tes compatriotes qui ont péri injustement à Beni, Kasaï, Kinshasa… On pourrait dire que tu as un coeur."Emmanuel Ngono : “Tu pleures Hein… Tu as aussi pleuré Papa Wemba comme ça ??? Celui là même qui t’as fabriqué… tu pleures seulement Johnny Hallyday qui n’était même pas au courant de ton existence. Bassalor comme ça là, respectes toi Hein villageois."
Spécimen Inkorruptibles : “Quand c’était Papa Wemba, même une goûte de larme on ne t’a pas vu verser. Les guerres partout en Afrique, même un seul titre en hommage on n’a rien vu. Mais pour un drogué tu pleures plus que sa mère… haa l’homme noir" 
Mata Wangala : “Mawa plein… A la mort de Papa Wemba, une icône de la Musique africaine et qui fut ton mentor, ceci dit en passant tu n’avais posté un simple« Adieu Yaya ». Mais pour Johnny Hallyday tu veux nous faire croire que c’est depuis 4h du matin que tu pleures ? T’es vieux boyé té kola nanu pardon!!! Ekomi nini au juste ?" 
Ange Willy Affi : “Tchrrr quand PAPA WEMBA es décédé là tu as pleuré depuis 4h du matin ? C’est vous les mêmes vendeurs des Africains là… ko je pleure mon idole. N’importe quoi, RIP l’artiste." 
Derapinta Kakese Kakese : “Menteur là ! Artiste hypocrite que tu es. Tes frères Noirs meurent comme des animaux, tu n’en parles pas et tu veux nous parler de Johnny… Quel imbécillité que vous avez vous les artistes congolais !" 
Ambroisine Mwana Popi : “Tu ne pleures pas d’abords tes milliers de frères Congolais qui sont tués comme du bétail, c’est de Johnny que tu pleures comme un bébé ? Honte à vous les artistes Africains, vous passez votre temps à encenser les DICTATEURS ET LEURS ENFANTS, ainsi que les rébellions qui endeuillent les pays en Afrique… Toi Koffi même c’est ton travail ça. Tellement tu es incapable de dénoncer les maux qui minent notre continent… Ce que tu fais là c’est de la sorcellerie…" 
Elyz Chabyn Jozef : “Parce que Johnny Hallyday te connaissait ?? Fiche nous le camp et pleure pour autre chose. Vraiment si le ridicule tuait, on t’enterrerait avec lui !!!"

source: abidjanshow.com

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.