Etoudi Gedeon 19:19:00

Durée du plaisir, localisation du point G, orgasme clitoridien ou vaginal, bienfaits santé…que savez-vous exactement sur l’orgasme féminin ? 10 choses que vous ignorez sur l’orgasme :

1 – Les orgasmes peuvent soulager la douleur :
Pendant l’orgasme, l’endorphine est libérée. Cette hormone du bien-être agit en tant qu’antalgique naturel, ce qui permet de réduire les douleurs !
Il est vrai que l’effet analgésique de l’orgasme ne dure pas longtemps, mais des études scientifiques ont démontré que même le fait de visualiser des scénarios sexuels permet de surmonter la douleur.

2 – Le préservatif n’affecte pas la qualité de l’orgasme :
Le port du préservatif n’impacte en aucun cas la qualité de l’orgasme. Selon Debby Herbenick, auteure américaine et professeur à Indiana University, les femmes ont autant de chances d’atteindre un orgasme avec ou sans préservatif. Elle ajoute aussi que le fait de se protéger permet aux couples de prolonger un peu plus le rapport, parce que l’homme n’a pas besoin de se retirer rapidement de peur d’éjaculer plus tôt.

3 – Beaucoup de femmes n’arrivent pas à atteindre l’orgasme
Selon les statistiques de Planned Parenthood, 1 femme sur 3 n’arrive pas à atteindre l’orgasme et 80% des femmes ont du mal à y arriver par pénétration seulement. La stimulation du clitoris durant le rapport facilite grandement l’orgasme.

4 – Localiser le point G peut faciliter l’orgasme :
Savez-vous où se trouve votre point G ? Ce fameux point de la jouissance suprême !
Depuis plusieurs années, cette partie de l’appareil génital féminin a été mise en avant comme étant la clé pour atteindre des orgasmes plus intenses, parce qu’elle serait riche en terminaisons nerveuses. Mais il faut noter que ce sujet reste très controversé.
Alors que des chercheurs britanniques affirment que le point G est une pure invention de la sexologie, des chercheurs américains ont conclu qu’il existe vraiment. Selon eux, il se situe au niveau de l’arrière de la membrane périnéale. Tenant compte de ces faits, les éducateurs sexuels recommandent aux femmes de trouver leur point G !

5 – Les orgasmes sont meilleurs avec l’âge :
Avancer dans l’âge comporte certains inconvénients, mais sachez que votre vie sexuelle ne s’en plaindra point. En effet, selon Debby Herbenick, la qualité des orgasmes s’améliore et leur fréquence augmente, avec l’âge.
Un sondage a d’ailleurs corroboré ces faits. Alors que 61 % des femmes âgées entre 18 et 24 ans ont eu un orgasme la dernière fois qu’elles ont eu un rapport, 65% des femmes dans les trentaines et 70 % des femmes dans les quarantaines et cinquantaines l’ont atteint.
On peut en déduire que les femmes deviennent plus expérimentées sexuellement avec l’âge, connaissent mieux leur corps et ont plus confiance en elles.

6 – Les femmes qui varient les plaisirs au lit ont des orgasmes plus fréquents :
Si vous avez du mal à atteindre l’orgasme pendant un rapport, essayez de varier « les activités ». Debby Herbenick affirme qu’il est plus facile pour la femme d’avoir un orgasme quand le rapport sexuel contient plusieurs actes. Par exemple, une pénétration vaginale plus du sexe oral seraient liés à des chances plus élevées d’atteindre l’orgasme.Ceci peut être expliqué par le fait que le rapport va durer plus longtemps et la femme aura donc assez de temps pour jouir.

7 – La confiance sexuelle d’une femme affecte la qualité de ses orgasmes :
Selon des études scientifiques, la qualité de l’orgasme d’une femme est liée à comment elle voit son organe génital. Lisa Strern, une infirmière praticienne, affirme que chaque vagin est différent et qu’il n’y a pas un organe parfait ! Du moment qu’il n’y a pas de pertes anormales ou tout autre problème, il n’y a pas de quoi s’inquiéter ou se sentir gênée. Augmentez votre potentiel orgasmique en augmentant votre confiance en vous !

8 – Il y a une inégalité en matière d’orgasme :
Bien que rares, certains hommes ont du mal à atteindre l’orgasme, alors que du côté des femmes, ce problème est plus fréquent. Beaucoup de femmes affirment ne pas avoir d’orgasmes pendant les rapports sexuels alors que leur partenaire croit qu’elles l’ont atteint. La solution ? Debby Herbenick affirme que plus la femme est bien dans sa peau et apprend à connaitre son corps, plus il sera facile pour elle d’atteindre l’orgasme.

9 – Les orgasmes peuvent avoir lieu sans stimulation génitale
Les histoires de femmes qui atteignent l’orgasme sans stimulation génitale volontaire sont nombreuses comme en étant assise dans un train ou lors d’un massage. Selon Lisa Stern, les causes de ces orgasmes spontanés sont l’augmentation du flux sanguin au niveau des parties génitales et le contact d’une matière avec le clitoris.

10 – Ça prend du temps :
Beaucoup de femmes prennent plus de temps pour atteindre le 7ème ciel, que les hommes. Selon les statistiques, la majorité d’entre elles ont besoin d’au moins 20 minutes pour arriver à jouir.

Sante+Mag

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.