Etoudi Gedeon 16:30:00


Il y a pasteur et pasteur dans cette Afrique où la religion semble devenir l’opium du peuple.Plus rien ne se passe dans des familles sans que ces personnes qui se sont autoproclamés pasteurs agissent.Un fou s’est débarrassé de sa folie au détriment d’un pasteur dans le quartier Voungou à Pointe Noire.

Tout était fin prêt pour que le pasteur Henri K vive ses moments de gloire à Voungou. Pour la circonstance,il a convié toute son église et la famille du fou à délivrer.Pour affronter ce grand défi pastoral,Henri K a passé une semaine sur une montagne enchaînant des journées de jeûnes et prières.Selon le pasteur,c’est après avoir reçu la confirmation de Dieu qu’il descendit de la montagne pour prouver sa grandeur.
Dans cette parcelle située près de banque de vie,à Voungou II,le fou a été attaché à un arbre depuis une semaine par la famille pour éviter que les esprits malsains ne l’envoûtent davantage et qu’il s’échappe.


Quand le pasteur Henri K apparaît avec son équipe,l’ambiance monte d’un cran.Les louanges et adorations envers le Seigneur se succèdent soutenues par des prières collectives. Grosse Bible à la main,le pasteur entre en action et invoque l’esprit divin auquel,il exige d’agir. Le fou est secoué plusieurs fois pour chasser les esprits qui habitent en lui.Le tout toujours accompagné des prières.


Après une heure de séance intense,le fou se lève,accompagne la prière et demande à boire à sa mère,mais et surtout de l’eau pour se laver.La joie est totale parmi la famille et les fidèles de l’église.L’objectif est atteint,Dieu a agit et le fou ne l’est plus.
Alors que le fou sort de la douche,le pasteur Henri K pique une crise et se retrouve par terre.Paniqué,tout le monde tente de l’apporter une aide avant de se rendre à l’évidence,qu’il y a eu une passation de folie entre lui et le fou.Il a été ramené dans son église pour des prières intenses de délivrance et attaché comme l’était le fou pour ne pas s’échapper.

Sources : Lolaka ya congo

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.