Etoudi Gedeon 08:30:00

Victime de harcèlement à cause de sa couleur de peau, cette jeune femme de 19 ans est aujourd'hui mannequin et prouve à toutes les jeunes filles noires qu'elles peuvent être fières de leur apparence.




Une belle revanche sur la vie. Khoudia Diop, 19 ans, a ému le Web cette semaine en racontant son histoire. Celle d'une petite fille harcelée à cause de sa couleur de peau foncée. Originaire du Sénégal, elle partage depuis deux ans son temps entre Paris et New York où elle mène de front sa carrière de mannequin. Signée dans une agence qui prône la différence et la diversité, Khoudia Diop se présente comme un exemple à suivre pour toutes les petites filles victime de racisme ou mal à l'aise avec leur couleur de peau.

"Les autres enfants m'embêtaient quand j'étais un peu plus jeune, à cause de ma couleur de peau", a expliqué la jeune femme dans un article publié sur le site Huffinghton Post. Au Daily Mail, Khoudia Diop raconte aussi avoir dû faire face à des commentaires négatifs. Là encore, c'est à sa couleur de peau que les internautes s'en prennent, dit-elle.

À présent, le compte Instagram de la jeune femme est inondé de messages positifs : "Tu es magnifique", "Ta couleur de peau est tellement incroyable", "Oh mon dieu, ta peau est le rêve de tout maquilleur professionnel ! Ta peau est belle à couper le souffle !", peut-on lire dans les commentaires. Avec moins de 60 clichés postés sur son compte, Khoudia Diop est, à l'heure où nous écrivons ces lignes, suivie par près de près de 300.000 personnes sur le réseau social. "J'ai appris à ignorer les personnes négatives et à simplement être un exemple à suivre de confiance et d'amour de soi", ajoute-t-elle auprès du site américain.


Une "déesse" inspirante
"Lorsque nous avons 'découvert' Khoudia, elle avait moins de 100 abonnés et dix photos postées [sur son compte Instagram]", a écrit son agence, The Colored Girl, Inc., dans un post publié sur le réseau social. "Elle est d'une beauté rare [...]. En moins d'un mois, elle a bientôt atteint les 100.000 abonnés", a ajouté l'agence dans ce message.  C'est plus que sa beauté qui attire mais aussi son histoire et sa revanche sur la vie. Une exposition sous le feu des projecteurs que la jeune femme compte bien utiliser pour faire changer les choses.

Sur Facebook, Khoudia Dip se fait appeler "Dark Beauty" ou "Dark Doll" ; tandis que sur Instagram, elle a choisi le pseudo de "Melanin goddess" ("la déesse de la mélanine"). Une manière pour la jeune mannequin de revendiquer sa couleur de peau comme une force, "d'inspirer les jeunes filles et de leur faire savoir qu'elles sont toutes des déesses à l'intérieur comme à l'extérieur", a confié Khoudia au Daily Mail. À long terme, cette beauté inspirante souhaite pouvoir changer les standards de beauté dans le monde de la mode et voir plus de mannequins noirs sur les podiums. Rendez-vous à la prochaine Fashion Week.

Sources : Afrique Femme

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.