Etoudi Gedeon 10:26:00

Ce mouvement d’inspiration traditionnelle, entend éradiquer toutes les autres croyances et instituer un pouvoir théocratique traditionnel. Selon le quotidien Le Messager du mardi 22 novembre 2016, le lancement officiel des activités de combat d’un mouvement intégriste ont eu lieu dans la nuit du novembre 2016. Au cours de cette nuit,  des hommes du mouvement intégriste ont procédé à la destruction du monument religieux catholique placé sur la grotte mythique de Ngock Lituba depuis près de 60 ans.

En effet, depuis plusieurs mois, la tribu Bassa du Cameroun couvrent la gestation d’un nouveau mouvement intégriste, à l’issu du public. Ce groupuscule nommé «Mbog Bassa» entend éradiquer toutes les croyances et instaurer un pouvoir théocratique traditionnel. D’après le journal, la prochaine étape au programme sera la destruction des lieux de cultes, temples, églises et mosquées construites sur l’aire géographique basaa. Par la suite, il compte détruire les monuments qui renvoient à la culture occidentale, débaptiser les sites et lieux publics portant des dénominations et des signes occidentaux.

Par ailleurs, le mouvement entend destituer tous les patriarches qui ne partagent pas leur  idéologie. En plus de cela, il prévoit s’attaquer au système éducatif occidental non pas pour l’améliorer en faveur du pays, mais pour remettre en cause les philosophies et sciences occidentales, la liberté religieuse et la laïcité de l’État, le tout dans un langage fortement populiste, peut-on lire dans le journal.

Face à cette forte attaque qui a pour cibles les chrétiens de diverses obédiences, les autorités administratives de la localité de Nyanon dans la Sanaga maritime ont dénoncé cet acte de vandalisme et ont par la même occasion, livré quelques suspects à la police, indique le journal. il faut souligner que la tribu Bassa fait partie des plus importantes de la forêt du Cameroun et couvre les quatre départements du Nyong-et-Kellé et la Sanaga maritime, ainsi qu’une part du Haut Nkam et du Wouri.

Cameroon-Infos

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.