Etoudi Gedeon 16:23:00


Selon les responsables de cet établissement de Garoua, le phénomène est survenu après l’annonce du décès de leur camarade, inscrite en filière industrie de l’habillement

Trente-six filles pensionnaires du lycée technique de Djamboutou, à Garoua au nord du Cameroun, ont été hospitalisées mardi, après qu’elles soient tombées en transe, suite à l’annonce du subit décès d’une de leurs camarades, a-t-on appris de source sanitaire. Admises dans des salles d’hospitalisation, elles sont sous perfusion et le personnel médical s’active à les soulager.

Selon les responsables de cet établissement scolaire, le phénomène est consécutif à l’annonce du décès d’une élève de première année, inscrite en filière industrie de l’habillement. D’après plusieurs sources, cette dernière serait morte au sortir d’une séance d’éducation physique durant laquelle elle se tordait de douleur, se plaignant d’avoir mal au cœur.

Face à la résurgence du phénomène des transes, des parents recommandent aux autorités compétentes d’aller plus en profondeur dans l’examen et le diagnostic de ce phénomène.

JournalDuCameroun

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.