Etoudi Gedeon 15:36:00
camernews-biya-paul-ns.jpg

Grand absent du culte de recueillement organisé sur le site du drame à Eseka, Paul Biya est annoncé au chevet des blessés hospitalisés à Yaoundé

Le Chef de l’État ne quittera pas Yaoundé pour se rendre à Eseka où une catastrophe ferroviaire sans précédent a tué environ cent passagers d’un train parti de Yaoundé vendredi 21 octobre 2016 en fin de matinée à destination de Douala.

Le Président Paul Biya a également répondu aux abonnés absents hier, lundi 24 octobre, à la messe œcuménique organisée sur le lieu du drame en la mémoire des victimes. Même à la cathédrale Notre Dame des victoires de Yaoundé où l’ancien séminariste était personnellement invité pour une autre cérémonie religieuse, il a délégué son Directeur de cabinet, Martin Belinga Eboutou, pour le représenter. Cette attitude du Chef de l’État n’a pas manqué de choquer le peuple camerounais. Et pourtant, Paul Biya est réputé froid et distant.

Selon des indiscrétions, le Chef de l’État, sous la pression d’une partie de ses proches, pourrait se rendre au chevet des blessés du drame d’Eseka, hospitalisés à Yaoundé, notamment ceux admis au Centre des Urgences et à l’hôpital central. Mais, certains collaborateurs du Président de la République lui auraient conseillé l’annulation de cette sortie, s’il n’est pas en mesure de faire le tour des formations sanitaires où sont dispatchés les rescapés encore pris en charge par les pouvoirs publics. Paul Biya n’a pas encore tranché !

camernews-biya-paul-ns

Let's block ads! (Why?)


Sources : Camernews

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.