Etoudi Gedeon 07:02:00

Le week-end dernier, le corps de A.D, conseiller municipal et membre de la chefferie arrive à Barouhio, un quartier de la commune de Gagnoa, où il sera conduit à sa dernière demeure. A peine arrivé que le défunt fait parler de lui. Avant l’installation du cercueil sous la bâche dressée pour la circonstance, celui- ci fait le tour du village à la recherche d’un proche parent. 

Ce dernier aurait pris une forte somme d’argent des poches de A.D. lorsque son corps a été découvert.
Une fois le voleur retrouvé, il a reçu comme correction une série de gifles de la part d’une jeune fille en qui le défunt se serait  incarné. Le samedi 16 avril, alors que les porteurs du corps du conseiller municipal se dirigeaient vers la tombe, ils rebroussent brusquement chemin jusqu’au domicile du défunt. Là, aux dires des témoins,  la même jeune fille tombe à nouveau en transe et se fait porte-parole du défunt.

A.D explique que sa mort a été causée par certains membres de sa famille. Et que la tombe qui lui était destinée a été préparée mystiquement pour l’empêcher de se venger d’eux. Raison pour laquelle il refuse d’y être enterré. Séance tenante, il aurait exigé qu’une autre tombe soit creusée pour qu’il puisse y reposer en paix. C’est ce qui a été fait après plusieurs tractations.

Sources : AregiaLedis.com

Laissez un commentaire...

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.