Etoudi Gedeon 06:39:00

Les relations amoureuses demandent du travail : entretenir l’amour, garder la confiance et cultiver le respect. Personne ne veut être pris pour acquis, trahi ou incompris. Il est facile de tomber amoureux, le plus difficile est de le rester et de s’engager auprès de son compagnon pour l’éternité.

On arrête de communiquer

Au début de la relation, on partage énormément de choses et c’est comme ça qu’on tombe amoureux. Malheureusement, plus le temps passe, plus la communication s’amoindrit. Selon un psychologue américain, une relation amoureuse peut être altérée de 4 manières : les critiques, le manque de respect (sarcasme et injures), être sur la défensive et la résistance à l’autre (le silence, résultat des trois précédents). On arrête de communiquer car on a peur d’énerver l’autre en posant des questions et presque toutes les discussions se terminent par une dispute.

On se sent invisible

Après quelques années, les couples commencent naturellement à se prendre l’un l’autre pour acquis. On se sent à peine existant dans la relation : on ne fait plus l’amour, on ne se fait plus de compliments, on ne se regarde plus, on ne se touche plus. Bref, on se comporte plus comme des colocataires que comme des amants. Il n’est jamais bon de mettre tous les tors sur le dos de votre partenaire. Parfois, vous avez besoin de temps et d’espace pour vous rendre compte à quel point l’autre est important pour vous.

On grossit ses complexes

Quand on ne se sent plus vraiment aimé, nos complexes prennent le dessus. La jalousie devient omniprésente. On remarque que le partenaire se comporte différemment avec les autres. Ça ne veut pas dire qu’il vous trompe, c’est juste qu’il va ailleurs pour se sentir apprécié comme au début. Pour surmonter cette perte de l’estime de soi, discutez sans vous blâmer.

On ne se sent plus attiré par l’autre

Les gens changent avec le temps et il est important de bien connaître l’autre  pour ne pas se sentir en présence d’un inconnu au bout d’un moment. Il faut rester ouvert aux changements de votre partenaire et les accepter car c’est ce qui le rend heureux. La plupart du temps, la perte d’attraction est moins due au physique qu’au mode de vie.

On s’ennuie

Si vous n’arrivez plus à vous amuser ensemble, votre partenaire vous semblera ennuyeux et vous attirera moins. Vous tombez dans la routine et n’arrivez plus à en sortir. Variez les activités et surprenez votre moitié. Vous êtes tombé amoureux pour une raison, retrouvez-la.

On ressent de la rancune

Il est dur de passer à autre chose si vous continuez à en vouloir à votre partenaire pour des erreurs du passé. Une relation saine et basée sur le pardon et la rancune n’y a pas de place.

On n’est pas honnête

Les tromperies et les mensonges sont les principaux tue-l’amour. Plus vous avez de secrets, plus la confiance se perd. Ne taisez rien et partagez vos moindres craintes ou activités.

Personne ne veut faire de compromis

Ne laissez pas votre ego prendre le dessus et n’arrêtez pas de vous soucier l’un de l’autre. Les concessions mutuelles sont la base d’une relation réussie, prenez parfois sur vous et acceptez les compromis.

Le conte de fée est fini

Parfois ce n’est qu’après avoir franchi le cap du mariage, qu’on se rend compte qu’on est incompatibles. On ne se met pas d’accord sur les dépenses ou sur le mode de vie, les disputes grossissent et une probable séparation se profile à l’horizon. Il faut discuter de toutes ces éventualités avant le grand « Oui » et ne pas être totalement dépendant l’un de l’autre.

 L’amour n’était qu’illusion

Parfois on confond amour et attirance physique, surtout si la relation a commencé par une aventure ou une tromperie. Faites donc gaffe à ne pas tomber dans le panneau. L’amour, le vrai, résiste à toutes sortes d’obstacles : maladies, difficultés financières et autres mauvaises surprises de la vie.
Aucune relation n’est parfaite, mais n’abandonnez pas vite et n’hésitez pas à recourir à une aide externe : amis, famille ou thérapie.

Sources : Sante Plus Magazine

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.