Etoudi Gedeon 16:55:00

Pour avoir détourné plus d’un demi-million de dollars canadiens, soit 350 000 euros, destinés à l’installation de réfugiés syriens, Amer Saka, un prêtre catholique canadien de l’église chaldéenne de la ville de London, dans l’Ontario (Canada) a été inculpé.
C’est à travers une vingtaine de donateurs sous couvert d’un faux programme de parrainage pour l’accueil de réfugiés syriens, que le prêtre avait obtenu ces fonds, a rapporté vendredi 15 juillet la police de London. “Cette enquête a été menée dans toute la province de l’Ontario, aux États-Unis et dans d’autres pays”, a ajouté la police.

Comment cela est arrivé ?
En effet, Le chef de l’Eglise catholique chaldéenne du Canada a raconté au quotidien London Free Press que le père Saka lui avait téléphoné pour lui dire qu’il avait parié et perdu la totalité de cet argent. Ce dernier a été suspendu par le diocèse catholique de Hamilton dès que l’enquête policière a débuté en février. Le prêtre a été libéré sous conditions, notamment celle de ne pas fréquenter les casinos, selon le quotidien local. A rappeler que le prêtre était impliqué dans un programme de parrainage aux réfugiés depuis plusieurs années.

Sources : AfrikMag

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.