Etoudi Gedeon 09:12:00

Chère Stéphie, L’homme avec lequel je sortais savait que j’avais un problème de ventre jusqu’à ce que ma mère décide de me faire soigner à l’indigénat. Un mois après, je me suis retrouvée enceinte. Je précise qu’actuellement, j’ai 27 ans.

J’ai informé mon chéri, il m’a dit d’enlever, de faire un avortement. Ce que j’ai refusé. Alors, il ne s’est pas occupé de la grossesse. J’ai tout géré jusqu’à mon accouchement. Aujourd’hui, l’enfant a trois ans, le père ne s’en occupe toujours pas, alors ma soeur m’a dit de l’envoyer devant le juge d’enfant pour qu’il puisse recon- naitre son fils. L’enfant grandit, il doit aller à l’école. Je sais que je ne pourrai pas tenir longtemps.

Dès fois quand je pense à tous mes problèmes, je me dis que si j’avais fait cet avortement, je serai plus libre aujourd’- hui. Je précise que l’enfant ne connaît pas son père et que celui-ci me fait des jalousies quand il m’appelle et que je lui dis que je suis sortie, que l’enfant est à la maison... Je suis allée une fois chez lui pour parler de l’en- fant et tout ce qu’il a trouvé à me dire, c’est qu’on fasse l’amour chose que je n’ai pas acceptée.
Une fidèle lectrice

Sources : Courrier Love

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.