Etoudi Gedeon 09:02:00
Accident de la circulation
Image d'illustration - Droits reservés
Le chef  supérieur Dieudonné Belibi Ndzana n’est plus. Le responsable de la communauté Beti  (ressortissants des régions du Centre, du Sud et de l’Est), ethnie du chef de l’Etat camerounais, domiciliés à Douala, a trouvé la mort mercredi  4 mai 2016 autour de 22 heures 30 dans un accident de la circulation survenu sur l’axe routier Douala-Edéa,  au point kilométrique 37. La voiture qui le transportait, une Toyota Yaris, est rentrée sous un camion stationné sur le chemin. Le choc a été si violent que le chef Belibi qui occupait le siège  passager  avant  est mort sur le coup.

Toute la journée de jeudi, des foules de personnes compatissantes ont envahi le domicile de l’autorité traditionnelle décédée, à Nkololoun dans l’arrondissement de Douala 2ème. Elles étaient issues de toutes les tribus recensées dans la ville de Douala. La communauté Beti du coin perd  un homme de valeur qui était la plaque tournante de sa vie traditionnelle, associative, culturelle, économique et sportive.  Dieudonné Belibi Ndzana était respecté et considéré par les plus hautes autorités de la République. Il avait été reçu à deux reprises par le président Paul Biya lors de deux visites dans la capitale économique du Cameroun.

Sources : Cameroon-Info

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.