Etoudi Gedeon 07:02:00

Tati, marque française de distribution, annonce un vaste programme d’expansion en Afrique. Après le magasin d’Alger ouvert en avril 2015, d’autres enseignes sont annoncées en Tunisie, au Maroc, en Egypte, en Guinée Equatoriale, au Cameroun, en Côte d’Ivoire et au Sénégal.

Le plan de déploiement en Afrique prévoit l’ouverture d’un magasin de 2 000 m² à Tunis, entre le 18 et le 19 mai 2016. Puis viendra la boutique dans le Morocco Mall de Casablanca au Maroc. Il est prévu l’ouverture d’un 2ème espace commercial dans le royaume. En septembre prochain, le cap sera mis sur l’Egypte et la Guinée Equatoriale où les villes de Malabo et de Bata auront chacune leur boutique Tati. « Au premier semestre 2017, nous espérons des ouvertures au Sénégal, en Côte d’Ivoire et au Cameroun », a confié Pierre Havransart, responsable du développement à l’international de Tati.

Fondée en France, depuis 1948, par le Tunisien Jules Ouaki, la marque distribue des articles de mode et de beauté, ainsi que l’équipement de la maison et du jardin. Les boutiques ont bâti leur notoriété sur le bas prix, le service libre et la vente en vrac. Pierre Havransart assure que Tati exporte un « nouveau concept, plus moderne et chic ». L’enseigne demeure sur le modèle populaire, mais elle n’a plus rien à voir avec les bacs de fouille installés sur les trottoirs à Paris. Telle est la nouvelle vision imprimée par le groupe de textile Eram qui avait racheté Tati en 2004, après sa faillite.

Si la marque fait ses premiers pas en Afrique du Nord, elle opèrera un come-back dans les pays au Sud du Sahara, notamment au Cameroun et en Côte d’Ivoire où elle était déjà présente à la fin des années 1990, avant les problèmes financiers de l’entreprise. Les enseignes Tati avaient aussi pignon sur rue au Gabon et en Afrique du Sud.

L’enseigne revient en Afrique avec des contrats de franchise conclus avec des opérateurs installés dans les pays. Ils exploiteront la marque Tati, bénéficieront d’un accompagnement logistique, commercial et administratif et seront approvisionnés en produits depuis la centrale d’achat de la Plaine Saint-Denis, en région parisienne. En retour, le groupe Eram percevra une redevance.

Agence Ecofin

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.