Etoudi Gedeon 18:29:00

Le sélectionneur des Lions indomptables ne cache pas que cette rencontre est malvenue pour sa formation, qui jouera sa qualification pour la Coupe d'Afrique des Nations, vendredi, en Mauritanie...

Hugo Broos, le sélectionneur du Cameroun, adversaire des Bleus, lundi soir (21 h), à la Beaujoire, n’a pas sa langue dans sa poche. « Je n’étais pas encore là quand on a fixé la date de ce match amical à Nantes, mais je n’aurais jamais donné mon accord pour jouer le lundi contre la France, estime Broos. Cette rencontre arrive à un très mauvais moment pour nous. On doit choisir entre le mauvais et le pire. »

Un match capital vendredi en Mauritanie
Et pour cause : sa sélection joue une rencontre décisive pour la qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2017 en Mauritanie… vendredi prochain. « Mardi, c’est récupération à Nantes. Mercredi, on voyage en avion privé avec un vol direct de Nantes à Nouakchott. Jeudi, on a un entraînement et on joue vendredi », énumère, en soufflant, le Belge.

Il ne veut pas être humilié
Quelle équipe devrait-il alors aligner contre l’équipe de France ? « Je ne veux pas être humilié contre la France et le reste du Cameroun non plus, explique Hugo Broos. On fera des changements car il y a certains joueurs que je veux épargner dans l’optique du match de vendredi. Contre la France, c’est un match de prestige. Depuis quelques semaines, au Cameroun, c’est le sujet : la France, la France… A choisir, je mets tout sur le match de vendredi. Si on gagne en Mauritanie, c’est fini [en cas de succès, le Cameroun serait qualifié] ! À quoi cela servirait-il de gagner contre la France si on perdait contre la Mauritanie ? »

Une équipe très remaniée contre les Bleus
Le Marseillais Nicolas Nkoulou et le Lorientais Benjamin Moukandjo, blessés, seront absents. L’ancien milieu de terrain de l’OM Stéphane Mbia est suspendu. Le gardien de but André Onana (Ajax Amsterdam) a été écarté du groupe pour indiscipline. L’autre gardien de but Carlos Kameni (Malaga), appelé en renfort, n’est finalement pas venu… Deschamps a des soucis, Broos aussi.

Sources : Journal du Cameroun.com

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.