Etoudi Gedeon 15:45:00

Après une déconvenue amoureuse, un homme a décidé de lâcher volontairement un pet chez une femme. Peut-on lâcher des gaz en toute impunité chez quelqu’un ? Une Suédoise a décidé de porter plainte contre un homme qu’elle avait éconduit et qui, pour se venger, avait pris soin de péter chez elle avant de prendre la fuite. Aussi incroyable que cela puisse paraître, l’affaire a bien été traitée par la police, rapporte le site du quotidien local Hallandsposten.

Résidente de la commune de Laholm, la victime a expliqué aux policiers que l’homme sans-gêne s’était laissé aller dans l’appartement après s’être vu opposer une fin de non-recevoir pour une relation charnelle. « Ça sentait très mauvais« , a-t-elle déploré dans sa plainte pour attentat à la pudeur. Selon le journal, ce chef d’accusation est passible d’un an de prison en Suède.
Mais finalement, l’indélicat n’a pas eu à répondre de cet écart de conduite devant un tribunal. Après enquête, les policiers suédois ont pris la décision de classer l’affaire. « Il est impossible de prouver qu’il ait lâché un pet intentionnellement« , a affirmé le porte-parole de la police locale, Kenneth Persson.

Sources : Aregialedis

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.