Etoudi Gedeon 09:31:00

Depuis plusieurs semaines, les sociétés de téléphonie mobile MTN et Orange multiplient les publicités autour de la 4G. Chaque opérateur annonce détenir le meilleur service très haut débit. Mais dans un communiqué publié le 7 janvier 2016,  l’Autorité de régulation des télécommunications (ART), bien qu’elle laisse entendre que MTN et Orange ont bel et bien le droit de commercialiser la 4G, semble toutefois indiquer que le moment pour le faire n’est pas encore venu.
Le régulateur télécoms camerounais souligne à cet effet que « les opérateurs visés sont autorisés à fournir les services de communication électroniques mobiles liés aux technologies d’accès 2G, 3G et 4G conformément aux dispositions de leurs conventions de concession. Toutefois, lesdits opérateurs sont assujettis aux obligations contenues dans les cahiers de charges annexés à ces conventions ». Or, « certains aspects importants de ces cahiers de charges sont en cours d’élaboration en vue de l’opérationnalisation effective de la 4G ».
Sans cahier de charge qui fixe les conditions de commercialisation de la 4G, les opérateurs télécoms n’auraient donc pas le droit de mettre la technologie de très haut débit sur le marché.

L’ART souligne qu’actuellement, elle « s’emploie à l’élaboration avec le ministère des Postes et Télécommunications à mettre en cohérence lesdits cahiers de charge en vue d’un développement harmonieux des réseaux et services de communications électroniques dans le strict respect de la réglementation en vigueur ».

Sources : Agence Ecofin

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.