Etoudi Gedeon 11:52:00


Un groupe de pirates informatique de l'organisation extrémiste Etat islamique (EI, Daech) a annoncé qu'il avait obtenu les informations personnelles des employés du département d'Etat américain, y compris leurs noms et numéros de téléphones. Pour le prouver, les pirates ont publié des captures d'écran et ont menacé d'"écraser" les Etats-Unis.

"Votre système n'est pas parvenu à repousser nos attaques. Maintenant, nous allons vous écraser encore une fois", ont déclaré les pirates informatiques, rapporte Fox News, citant l'Institut de recherche des médias du Moyen-Orient.

Vendredi soir, les pirates ont déclaré qu'ils avaient obtenu les données personnelles de 18.000 fonctionnaires des forces de sécurité de l'Arabie saoudite. La semaine dernière, des analystes ont informé que ce groupe lié à Daech avait dévoilé sur Internet les noms de plus de 3.500 new-yorkais, avant de les menacer de mort.

Le département d'Etat américain n'a encore fourni aucun commentaire. Auparavant, les Etats-Unis avaient ouvert une nouvelle ligne de combat contre l'Etat Islamique, comprenant des attaques contre des réseaux informatiques de Daech. Des cyberattaques seront réalisées contre l'État islamique parallèlement à l'usage des armes traditionnelles.

Sources : Cameroonvoice Today!

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.