Etoudi Gedeon 16:06:00
Clash Richard Bona vs Marco Mbella

Richard Bona ne sera pas resté muet longtemps après les attaques dirigées contre lui par son collègue artiste Marco Mbella. En réponse à ce long texte publié lundi dans le quotidien national Cameroon tribune du 11 avril 2016, le musicien a écrit ceci sur sa page facebook : 
"Jouer 3 accords à longueur de journée n'est pas bon pour la tête. Alors jouer 3 petits accords toute une carrière (zero concerts) peut s'avérer suicidaire. Le RDPC ira bientôt déterrer les morts pour venir m'insulter... U can't touch the DUKE ..". FIN DE CITATION ». 
Une façon de dire que Mbella qui aurait « zéro concert » à son actif n’a pas de qualités particulières et qu’il est envoyé par le régime Rdpc qu’il combat avec rage depuis un moment déjà. Surtout les rapports du New-yorkais avec ses confrères se sont considérablement détériorés depuis que ces derniers se sont mis à appeler à la candidature de l’actuel président de la République Paul Biya, aux prochaines élections présidentielles. Lui, le binational déjà outré par la non reconnaissance officielle de la double nationalité, de concert avec le consultant Charles Mongue-Mouyeme, se moquait d’eux en ces termes :  
« ce qu’il y a de bien dans ces appels, c’est que les artistes musiciens du Cameroun avouent au peuple camerounais que toutes les souffrances qu’ils disaient souvent endurer, tous les problèmes qu’ils soulevaient pour dire que le secteur de la musique se porte mal, tout cela n’était que mensonge. La preuve, ils appellent celui qui a toujours assuré leur bien-être à continuer son œuvre. « piraterie, finie ooohhh ; droits d’auteurs impayés, finis ooohhh ; absence de salles de spectacles, finie ooohhh ; galère des artistes, finie ooohhh… »
Robert Ndonkou

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.