Etoudi Gedeon 06:28:00

Déjà deux jeunes morts par suicide en l’espace d’une semaine à Douala. Après l’adolescent qui s’est supprimé avec l’arme à feu de son père il y a une semaine, un autre jeune a choisi de mettre fin à ses jours en début de semaine. Le corps de Hugues Christian Petchou Sah, 18 ans a été retrouvé en état de putréfaction très avancée le 6 avril 2016.

Il a été découvert après trois jours de recherche acharnée, pendu dans une chambre d’un chantier abandonné situé près de la maison de ses parents au lieu dit «Lélé», dans le grand quartier Mboko, dans l'arrondissement de Douala 3ème. Selon la station de radio publique Suelaba Fm 105 qui rapporte la triste nouvelle, ce sont les odeurs émanant du corps déjà décomposé de l’élève en classe de terminale au Collège Educateurs, qui ont alerté le voisinage.

Le drame se noue à partir du 3 avril 2016. Les parents de Petchou Sah n’apprécient pas le fait qu’il ait dérobé la somme de 12 000 Francs CFA et manifestent leur colère à son endroit. Lui, mécontent, quitte le domicile. Personne ne sait où il va… La Division Régionale de la Police Judiciaire pour le Littoral a fait le constat du corps sans vie avant de le remettre à sa famille pour inhumation.

Sources : Cameroon-Info

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.