Etoudi Gedeon 08:20:00

Une importante cargaison de sucre a été saisie, mercredi 27 avril 2016, par les responsables du ministère du Commerce, dans un entrepôt au quartier Nlongkak à Yaoundé. Le stock saisi est estimé à 100 tonnes de sucres, soit 2000 sacs de 50 kg, et proviendrait du Guatemala, un pays d'Amérique centrale.
Le responsable de l’entrepôt a indiqué n’être qu’un vendeur. «Nous achetons la marchandise à Douala. Quand la marchandise est déjà à Douala nous supposons qu’elle a respecté une certaine norme. Il y a ce sucre au port. Ce sont des bateaux, et pas seulement des conteneurs. Quand ils viennent chez nous c’est comme si c’est nous qui fabriquons. Je ne comprends pas. Je sais que je reçois de la marchandise qui est destinée à la vente», a-t-il indiqué au micro de la CRTV, la radio nationale.
Pour le Délégué départemental du Commerce du Mfoundi, Jules Obama, le responsable de l’entrepôt doit fournir les documents d’importation et les certificats de conformité pour rentrer en possession de sa cargaison. Jules Obama a également indiqué que cette opération de saisie rentre dans le cadre d’une vaste opération d’assainissement des marchés de la Capitale. «Nous sommes dans une vaste opération d’assainissement du marché du Mfoundi. Nous avons retrouvé dans ce magasin 100 tonnes de sucre d’origine douteuse. Nous avons entrepris de nettoyer le marché. Nous devons sortir de notre marché tous produits de contrebande», a-t-il dit.

En effet, depuis quelques mois, le ministère du Commerce est sur la piste d’un vaste réseau de contrebande de sucre au Cameroun. Le Gouvernement a suspendu les importations de sucre pour protéger l’industrie nationale, et aussi pour une certaine traçabilité dans les circuits d’approvisionnement de nos marchés. L’on note que 5 000 tonnes de sucre entrent mensuellement et de façon illégale au Cameroun. Ce qui constitue un manque à gagner en recette fiscale d’environ 550 millions de FCFA par mois, apprend-on.

Sources : Cameroon-Info

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.