Etoudi Gedeon 06:54:00

300 camerounais demandeurs d’asile par ans en Belgique, c’est du moins le rapport présenté lors du lancement de la campagne nationale de six mois initiée par l’association camerounaise  «Solutions aux migrations clandestines» (Smic) c’était le mercredi 30 mars 2016.

Selon le magazine Journal du Cameroun ayant relaye ces informations, Jean-François Caumiant, attaché à la direction générale de l’office des étrangers belges, en plus des 11 000 ressortissants camerounais clandestins vivent dans des «conditions précaires» en Belgique,l’on rajoute  une augmentation des demandeurs d’asile dans ce pays d’Europe, (environ 300 par an), ayant de faux documents lors de leurs demandes.
«Les migrants clandestins camerounais voyagent généralement au départ avec un visa. Mais une fois la durée du séjour terminée, ils ne veulent plus rentrer. Ils se mettent à demander l’asile en prétextant souvent être persécutés dans leur pays pour pratique d’homosexualité. Une fois la demande étudiée, on se rend compte que cette dernière comporte de faux documents», explique Yves Tsala, président des Smic.
Il y a quelques mois Yves Kouotou faisait état du nombre croissant des demandeurs d’asiles en Europe, la plupart ayant mentionne des persécutions à cause de  leurs idées politiques, ce qui justifiait la multiplication  des articles et textes très critiques contre le régime sur les réseaux sociaux

Sources : Cameroun Liberty

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.