Etoudi Gedeon 21:47:00

Après « Foyer polygamique », « la veuve », « la belle-mère » et bien d’autres, Ebénézer Kepombia plus connu sous le nom de Mitumba revient sur la scène avec une nouvelle série intitulée « La reine blanche ». Débutée en novembre 2015, « La reine blanche » fait un véritable appel à l’intégration nationale et internationale, à l’acceptation de l’autre et à la mondialisation des cultures.

Capture vidéo de la série "La reine blanche" Une série qui comporte pleins d’éléments de la vie camerounaise comme les notables du village, la trahison entre des amis, l’amour dans les champs, bagarre, jalousie. « La reine blanche » est une série à ne pas manquer. L’intronisation d’une reine blanche dans un village traditionnel. Comment sera-t-elle traitée et comment va-t-elle gérer d’être la femme d’un chef de village ayant déjà plusieurs épouses. Sera-t-elle capable de supporter la vie au village ou de dormir dans une chambre où il ya pleins de statuettes? On peut s’attendre à des conflits avec la reine en titre qui ne se laisse pas faire du tout. « La reine blanche » est produit par CHAMBENY ENTERTAINMENT, une structure de production des oeuvres audio-visuelles mise sur pied en 2008 par Ebénézer Kepombia.

Une panoplie de comédiens connus du grand public sont présents dans cette série. On retrouve notamment Maman Kentsop Orgelle alias Mamiton, Clovis Tchoungue alias Bip Mop, Stephane Jung, Maman Yen Christine, Nelemang Béatrice, Nguegang Emmanuel, Salomon Tatmfo alias Essola, J.C Sutchou, Judith Tchaptchet, Batanken vincent alias Saboulou, Kengne Alain François alias Pétrol, Maman Ayoe Elana alias Mama Assimba, Sylvie sintcheu alias Tonga et bien d’autres encore qui étalent farouchement leurs talents de comédiens.

Bande d'annonce


Sources : Le Bled Parle

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.