Etoudi Gedeon 11:39:00

Environ 250 personnes ont bloqué la route principale qui mène au Secrétariat d’Etat à la Défense (SED) lundi 28 mars dernier. La route desservant le Secrétariat d’Etat à la Défense (SED), venant du lieu-dit carrefour EMIA vers le Ministère de l’Eau et de l’Energie, a connu des perturbations majeures lundi 28 mars 2016. En cause un grand nombre de personnes évalué à près de 250 se sont postées sur la voie publique.

A en croire le quotidien Mutations en kiosque mardi 29 mars, elles revendiquaient le corps du jeune Mounpen Moussa, moto taximan de profession, qui serait mort dans les locaux du SED dans la matinée du vendredi 25 mars dernier.
Le journal raconte que dans la nuit de jeudi à vendredi dernier au quartier Obili, le concerné et un de ses compagnons sont interpellés aux environs de 3h par un gendarme en civil. Faute de carte d’identité, ils sont conduits dans une cellule du SED où ils seront passés à tabac. Mounpen Moussa, y aurait trouvé la mort.

Sources : KamerKongossa

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.