Etoudi Gedeon 12:53:00

Le dimanche 29 février 2016, au quartier palmeraie dans la commune de cocody, c’est une journée étrange et une scène inhabituelle qu’un couple a fait vivre à ses cinq enfants.

En effet, selon les déclarations qu’elle a faites à la police, Mme T.F reproche à son mari d’être un homme infidèle. Des accusations qu’elle ne cessait de lui réitérer chaque fois qu’il entrait à des heures indues ou qu’il inventait des excuses qui ne tiennent pas pour s’absenter régulièrement à la maison. Cette situation qui a fini par crisper l’atmosphère familiale n’était pas du goût de D.F, le maître de maison, mais il se gardait de réagir.

Ainsi, le dimanche 29 février, la énième réaction de t.F a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. car, comme il s’y attendait, de retour de sa promenade ce jour-là, D.F a été pris à partie par sa femme, le traitant d’infidèle et d’irresponsable. Poussé à bout, l’homme est rentré dans tous ses états. La suite, c’est t.F qui l’explique mieux : « il s’est jeté sur moi, m’a déshabillée devant les enfants avant de me violer. Malgré les pleurs et les cris des enfants, il ne s’est pas arrêté.».

immédiatement après ce sale quart d’heure qu’elle a vécu, t.F s’est présentée au commissariat du 35ème arrondissement pour porter plainte contre son mari pour violence et voies de fait. interpellé, D.F a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Placé en garde à vue, il a confié aux agents de police que son épouse mérite cette correction, pour toutes les humiliations qu’elle lui a fait subir. traduit en justice, D.F répondra de ses actes devant les juges.

Tribune Ivoirienne

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.