Etoudi Gedeon 16:06:00

Finalement dans cette vie,même les hommes de Dieu ne méritent plus notre confiance. Un homme nommé Fabien Okouya et agent du Trésor Public qui a confessé à son pasteur un détournement de fonds publics estimé à 60 millions de francs Cfa a été victime du chantage de ce dernier qui lui réclamait 20 % de la somme.

Voleur malgré tout, Fabien Okouya s’est rapproché de Dieu à travers son pasteur pour se faire bonne conscience et se faire pardonner son péché. Quelques jours avant, avec des collègues du travail, ils avaient pu détourner de centaines de millions au Trésor public. Il avait reçu 60 millions après le partage.

Conseillé par son épouse, Fabien s’est rendu chez son pasteur à Moukondo, dans la quatrième arrondissement de Brazzaville pour se confesser. Dans sa confession, il a réitéré au pasteur sa volonté de ne pas rendre l’argent, mais plutôt de bénéficier du pardon et soutien du Seigneur. Selon son témoignage, il envisageait s’acquérir des terrains dans son village, mais aussi s’offrir un voyage avec sa famille à Dubaï.

Le pasteur l'a remercié pour son geste et a même béni les 60 millions avant de lui réclamer 20 %. Fabien Okouya qui n’a pas apprécié cette proposition y a opposé son refus, et demandé au pasteur de ne pas profiter de la situation.

Mais l’homme de Dieu a insisté et même menacé de rendre public ce détournement de fonds si son fidèle ne coopérait pas. Sourd à toutes les menaces de son pasteur, Fabien ne lui a rien donné.
«  T’es libre d’aller même à la police me porter plainte, mais tu n’auras rien de mes 60 millions…A quoi servent alors toutes mes contributions financières dans ton église ? » a lâché le voleur avant de s’en aller.
Sources : Lolaka ya congo

Sur le même Thème...
[youtube src="7QSyEFrpfrQ"][/youtube]

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.