Etoudi Gedeon 11:56:00

Le stade de Limbé qui a été construit dans la région du sud-ouest du Cameroun pour abriter le Championnat d’Afrique de football féminin en 2016 est un échec pour la Confédération africaine de football (CAF) et le gouvernement camerounais. Ce stade ne répond pas aux normes internationales pour ce qui est de la construction des stades.

Tout d’abord, les voies d’accès sont dignes d’un champ de patates et les photographies du stade en lui-même donnent des vertiges. Toute chose inacceptable au 21ème siècle. Une question hante désormais les esprits. Comment les ingénieurs aussi expérimentés et autres experts n’ont-ils pas pu tenir compte du fait que Limbé fasse partie de la liste des villes africaines où le taux de pluviométrie est assez élevé ? Avec la saison pluvieuse qui arrive il faut s’interroger si ce « joyau architectural » – qui laisse à désirer- résistera longtemps ?

De plus, pour les observateurs avertis, le fait d’inaugurer ce stade alors que l’émissaire de la CAF est sur le territoire pour l’évaluation de ce dernier est perçu comme une forme de pression. Des sources d’information rapportent que certains spectateurs auraient perçu quelques billets de francs CFA pour se rendre au stade.

Source:camersenat.info

Sur le même Thème...
[youtube src="Vi22TTNtcEE"][/youtube]

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.