Etoudi Gedeon 12:21:00

La découverte macabre a été faite ce mercredi 3 février 2015 aux environs de 11h par une élève d’un collège de la métropole économique dans le cours d’eau qui traverse le quartier Maképè Misoké. Alertés, les riverains vont se rendre sur le lieu du sinistre.

Son corps
La tête décapitée et le bras amputé, c’est dans cet état que le corps de la fillette visiblement âgée de 2 ans a été retrouvé sur le lieu du sinistre. D’après les informations recueillies à bonne source, la fillette dont les restes (bras) ont été découverts se nommerait Kanga Eva. La victime était recherchée par ses parents depuis le samedi 30 janvier dernier. Selon une source familiale, l’infortunée et sa génitrice seraient parties du domicile familial au quartier Ndogbon pour aller rendre visite à une tante résidant à Maképè. Alors que ses parents se trouvaient dans la demeure, la petite Eva s’amusait avec ses proches à l’extérieur du domicile de sa tante. C’est à ce moment que la disparition de la petite s’est produite jusqu’à ce mercredi ou son corps sans vie a été découvert par une jeune élève de retour des classes, la tête décapitée.
[ads-post] 
La jeune élève a rapidement alerté ses camarades de classe et les riverains qui ayant accouru ont reconnus le corps de la petite Eva. Le corps de la fillette a été déposé à la morgue de l’hôpital Laquintinie de Douala dans une ambiance de pleurs et de consternations. Au moment ou nous quittions les lieux, une enquête a été ouverte par les éléments de la police judiciaire.

Sources : camersenat.info

Le corps d'une fillette de 2 ans portée disparue depuis le 30 ...
#Nécrologie.Le corps d'une fillette de 2 ans portée disparue depuis le 30 janvier 2016, a été retrouvé ce mercredi, sans vie et décapité dans un cours d'eau au quartier #Makepe Missoke à #Douala. Nos sincères condoléances à la famille éprouvée.” Source : http://on.fb.me/1P78yyc
Posté par Camer24 sur mercredi 3 février 2016

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.