Etoudi Gedeon 13:17:00

Selon les habitants du village de Dalori, à 12 km de la capitale de l'Etat de Borno, au moins 50 personnes auraient été tuées lors de l'attaque. L'agence Associated Press, faisant référence aux données des autorités locales, a indiqué que le bilan humain s'élève désormais à 86 morts.

«Il y a eu des victimes mortelles et quelques blessés», a seulement indiqué de son côté dans un communiqué le porte-parole de l'armée nigériane Mustapha Anka.

Malmenée par l'armée nigériane depuis plusieurs mois, la secte islamiste ralliée à l'organisation de l'Etat islamique a perdu beaucoup de terrain mais garde le contrôle d'une partie du territoire du Nigeria, à l'extrême nord-est du pays.

Le groupe rebelle privilégie dorénavant les attaques-suicides aux grandes offensives militaires. Sa capacité de projection reste intact. Des attaques interviennent régulièrement dans le nord du Cameron, au Tchad et au Niger.

Russia Today


Sources : Cameroonvoice Today!

Sur le même Thème...
[youtube src="youtube_video_ID"][/youtube]

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.