Etoudi Gedeon 11:36:00

Ce mardi 5 janvier 2016, cela fait 100 jours que le nouveau président de la Fédération camerounaise de football, Tombi A Roko Sidiki, a pris ses fonctions à l’immeuble siège au quartier Tsinga à Yaoundé. Mais, Tombi A Roko et ses partisans n’ont pas débouché le champagne à cette occasion.

Leur champion n’a pas le cœur à la fête. Le successeur d’Iya Mohammed est préoccupé par la décision de certaines banques de geler les comptes de la Fécafoot en application de la sentence de la Chambre de conciliation et d’arbitrage du Comité national olympique et sportif du Cameroun qui annule le processus électoral qui a porté Tombi A Roko à la tête de la Fécafoot.

Choqué par l’attitude des banquiers, la Fécafoot a décidé de saisir les tribunaux pour se plaindre. «Suite à plusieurs tentatives infructueuses de décaissements de fonds, M. Tombi A Roko a porté plainte à UBA et ECOBANK en procédure de référé d'heure en heure...Ces deux banques par lesquelles transite l'essentiel de la trésorerie de la FECAFOOT nous ont assignés en intervention...Le Ministère des Sports et de l'Education Physique est également cité à comparaître...C'est ainsi que notre Avocat a pris part cet après-midi à l'audience qui s'est tenue à huis-clos dans le cabinet de la Présidente du Tribunal de Première Instance de Yaoundé Centre Administratif...

Pour nous, il est clair que Me Memong et Me Mandeng ne peuvent pas représenter la FECAFOOT parce que mandatés par M. Tombi A Roko qui n'est pas Président de la FECAFOOT... La prochaine audience est fixée au vendredi 08 janvier 2016. Par ailleurs, dans la foulée, nous avons déposé une deuxième plainte avec constitution de partie civile contre M. Tombi A Roko pour tentative de vol..» fait savoir Abdouraman Hamadou Baba, le principal opposant aux dirigeants de la Fécafoot et auteur de la plainte qui a amené les juges du Comité national olympique et sportif du Cameroun à annuler l’élection du nouvel Exécutif que dirige Tombi A Roko.

Cette information a été confirmée par un responsable de la Fécafoot joint au téléphone par Cameroon-Info.Net. Mais, notre interlocuteur précise cependant que l’information donnée par Abdouraman n’est pas entièrement vraie. «C’est la Fecafoot qui a porté plainte et non le président Tombi A Roko. En plus, la banque UBA est la seule concernée par notre plainte pour l’instant» indique notre source.

Au delà de la contestation par l’opposition de la légitimité de Tombi A Roko, on notera que les 100 premiers jours au pouvoir de l’ex secrétaire général de la Fédération camerounaise de football, sont marqués par des réformes d’une ampleur inédite…

Sources : Cameroon-Info.Net HeadLines

Sur le même thème... 

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.