Etoudi Gedeon 16:15:00

Le vice champion du Cameroun en titre a certes déjà bouclé son effectif mais, une petite porte reste ouverte pour des cas exceptionnels. David Eto’o, le frère cadet de Samuel Eto’o Fils, veut en profiter. Depuis hier mardi 19 janvier, Il subit des tests de recrutement chez les Nassaras au stade de la Réunification de Douala. Mais, le chantier s’annonce rude pour cet attaquant de 29 ans qui reprend du service après environ deux ans d’interruption.
«J’étais blessé à un moment, après je suis revenu, mais je n’avais plus la tête dans le football, je voulais faire autre chose. Je me suis rendu compte que ce que je sais faire le mieux, c’est jouer au football. Voilà pourquoi j’ai décidé de reprendre l’entrainement» explique celui qu’on présente comme l’enfant gâté de la famille Eto’o. 
Après un passage anonyme dans des clubs en Europe, à l’instar de Sedan en France ou Majorque en Espagne, David Eto’o déclare qu’il est revenu au pays pour relancer sa carrière. Et son choix s’est porté sur le doyen des clubs de Ligue 1 «J’ai choisi l’Union sportive de Douala pour repartir parce que actuellement, c’est la meilleure équipe du Cameroun. On y élabore un beau jeu et tout le monde en parle» a expliqué le benjamin des Eto’o, avant de faire observer modestement qu’il n’a pas encore le niveau acceptable.

«Il y a encore beaucoup de paramètres à remplir. Je ne suis pas encore au niveau des joueurs que j’ai trouvé. Il me faut encore beaucoup travailler. Si je retrouve mon meilleur niveau et s’il y a un accord avec les responsables du club, je jouerais pour l’Union de Douala la saison prochaine» a conclu David Eto’o qui est malgré tout, la nouvelle attraction aux séances d’entrainement des Nassaras.
Sources : Cameroon-Info.Net HeadLines
david etoo UNION DE DOUALA est un choix
UNION DE DOUALA est la meilleur equipe du championnat camerounais est le choix de me relancer a lUNION qui est une marque..je sais les gens vont parler et ces le quotidien des camerounais je les adores ainsi
Posté par Bepanda Infos sur mardi 19 janvier 2016

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.