Etoudi Gedeon 19:44:00

Il s’agit de l’affaire Ministère des Finances et Cameroon Radio and Télévision (CRTV) contre Gervais Mendo Ze et 15 co-accusés dont les célèbres Jean Marie Akono Ze et Polycarpe Abah Abah. «Ils répondent d’un présumé détournement en coaction de 18 milliards de FCFA relatifs à la gestion de la redevance audiovisuelle à la CRTV» précise Kalara, le journal du monde juridico-judiciaire au Cameroun.

Moins de deux heures après l’ouverture du procès, l’affaire a été renvoyée au jeudi 17 décembre 2015. Mais, déjà, le principal accusé, Gervais Mendo Ze, a plaidé non coupable. Il est reparti du TCS pour la prison de Kondengui.

Homme de Lettres, Universitaire et ancien Ministre délégué, le Professeur Gervais Mendon Ze a dirigé la CRTV pendant 17 ans, précisément entre 1988 et 2005. Cité au lendemain de son limogeage du poste de Directeur général de la CRTV parmi les proies de l’Epervier, nom de baptême de l’Opération anticorruption menée par les pouvoirs publics, Gervais Mendo Ze a été laissé en liberté pendant neuf ans avant son interpellation suivie de son incarcération à la prison de Kondengui.
Source: cameroon-info.net

Sources : Kamer Kongosa

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.