Etoudi Gedeon 09:04:00

Les Tanzaniens célèbrent d’une manière assez particulière ce mercredi 9 décembre 2015 leur fête nationale. En effet, le président John Magufuli a invité tous les citoyens à nettoyer les rues du pays. Les discours, danses, défilés…ne seront pas au rendez-vous cette année.

Le président a prêché par l’exemple en enlevant des feuilles et des détritus en plastique autour d’un marché aux poissons, près du palais présidentiel de Dar es Salaam, la capitale économique.
Il pense que c’est honteux de dépenser de l’argent pour fêter l’indépendance alors que ses compatriotes meurent de Choléra.

En renonçant à cette fête d’indépendance, le pays a économisé 1 851 000 dollars. Récemment élu à la tête du pays le 25 octobre 2015, le nouveau Chef d’État avait déjà réduit de 100 000 à 7 000 dollars le coût de l’ouverture du nouveau Parlement. L’argent épargné aura pour but d’acheter des lits pour l’hôpital général public de Dar es Salaam.

Le président John Magufuli a également licencié le directeur de l’hôpital après avoir effectué une visite surprise dans cet établissement : il y avait trouvé des malades couchés par terre, des appareils en panne et une pénurie de médicaments alors que des pharmacies privées, dans l’enceinte de l’hôpital, étaient bien fournies en produits détournés par des médecins.

Qu’en pensez-vous ?

Source : NegroNews



Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.