Etoudi Gedeon 10:32:00

C.Z. Roland (35 ans) est un chauffeur résidant à Issia. Il a été grièvement blessé dans un accident de la circulation alors qu’il se rendait à Abidjan, le 18 septembre 2015. Sa jambe pratiquement écrasée, n’a pu être sauvée malgré les deux opérations chirurgicales qu’il a subies.

Selon des proches de la victime, tout le monde s’attendait à ce qu’un malheur survienne dans la famille. Parce que Roland enfreignait les totems des fétiches dont il était l’adorateur principal. Les siens, exaspérés, avaient décidé de le bouder.
« Je ne sais pas si ce sont les fétiches qui ont vraiment provoqué ce qui m’est arrivé, mais une chose est sûre, des gens dans la famille peuvent être l’origine de mes malheurs », a-t-il réagi lorsque nous l’avons joint.
Cependant, le jeune homme a reconnu avoir manqué par inadvertance à quelques recommandations qui lui avaient été prescrites au moment où il succédait à son père, comme adorateur de ces statuettes. A savoir, ne pas boire du vin de table, ne pas serrer la main à une femme en menstruation, ni avoir de rapport avec elle, et surtout sacrifier chaque année, un bélier tout blanc pour attirer la faveur des fétiches sur les membres de sa famille.

Ces derniers ne lui faisant pas profiter de leurs richesses en retour, C.Z. Roland aurait décidé sciemment de braver les interdits. Ce qui aurait démotivé les siens qui décident de ne pas se cotiser l’argent pour acheter le mouton de sacrifice. Et de chaque côté, l’on pensait que les fétiches frapperaient l’autre. Mais avec cet accident, chacun fera peut-être plus attention.

www.niarela.net

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.