Etoudi Gedeon 10:38:00

Emmanuel Ze a assassiné sa femme après une dispute le 9 décembre dernier dans la localité de Mindourou. L’affaire fait grand bruit à Mindourou (département du Haut-Nyong). Emmanuel Zé est accusé d’avoir ôté la vie à son épouse, Amoukiki, âgé de 29 ans.

Le drame remonte au 9 décembre dernier. Et c’est au domicile du couple que tout a basculé. Selon les témoignages concordants, le mari n’a pas supporté que son épouse consomme autant d’alcool que lui. Il dit avoir mis fin à cette rivalité inutile dans leur couple. Emmanuel Z. s’est rendu dans un cabaret après avoir laissé l’argent de ration à son épouse. Au lieu de s’acquitter de son devoir, celle-ci aurait pris la direction d’un bar pour dépenser dans l’alcool la somme remise par son mari.

Lorsqu’il rentre chez lui, Emmanuel Ze, demande à être servi par son épouse. Ses enfants expliquent qu’elle s’est absentée. Le père de famille se met alors en colère.  Quand elle rentre, son épouse est battue à mort. Ses deux enfants, très jeunes, ne peuvent pas intervenir pour sauver leur mère. Une fois le forfait commis, Emmanuel Z. prend rapidement le corps inerte de son épouse, et le jette dans une fosse, loin de la maison.

Mais leur fille, Chantal Z., confie tout à un voisin. Les recherches sont lancées. Le 13 décembre dernier, le corps, déjà en état de décomposition, est retrouvé. Après son crime l’homme a tenté de se réfugier à Bertoua. En route, il a eu un accident. Il sera admis à l’hôpital d’Abong-Mbang. Les éléments de la brigade de gendarmerie de cette ville, qui avaient au départ, ouvert une enquête, le retrouvent sur son lit d’hôpital. Il est cueilli après quelques jours d’hospitalisation, et remis à la justice. Il répondra notamment de son acte devant les tribunaux d’Abong-Mbang.

Sources : A la une aujourd'hui

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.