Etoudi Gedeon 11:42:00

Un très mauvais vaudeville. Un commerçant de Saujon, près de Royan, a été mis en examen en placé en détention provisoire pour avoir commis une terrible vengeance sur l’homme avec lequel sa femme le trompait révèle Sud Ouest.

Le commerçant, sa femme et l’amant
Dans le courant du mois de novembre, un commerçant qui avait pignon sur rue, à Saujon, s’est rendu compte que sa femme le trompait. Il avait déjà repéré son rival, qui n’était autre que son voisin, car celui-ci venait plus que de raison dans sa boutique. Passée à la question, l’épouse avait fini par reconnaître les faits. Fort de cet aveu, le mari trompé s’était mis dans la tête de faire payer cher son forfait à l’amant.

Acte 1. Le commerçant a commencé par tabasser copieusement son rival, un jour où il avait réussi à le coincer dans son échoppe. Estimant sans doute qu’il s’en tirait à bon compte, l’amant n’avait pas alerté la police. Acte 2. Son ire n’étant pas retombée, le mari floué s’était présenté, quelques jours plus tard, au domicile de l’amant. Il avait forcé celui-ci à baisser son pantalon avant de le prendre en photo puis de partir en lui faisant une remarque désobligeante sur la taille de son sexe. Là encore, pas de plainte.

Acte 3. Fin novembre, le commerçant cocufié est toujours très remonté. Il retourne chez l’amant, mais cette fois en compagnie de son épouse infidèle. Armé d’un godemiché, le couple va utiliser celui-ci pour violer le pauvre homme. Cette fois-ci, la victime ira porter plainte auprès des autorités. Le commerçant et sa femme ont tous deux été interpellés et mis en examen pour viol en réunion. Le mari trompé et rancunier a, lui, été placé en détention provisoire.

Sources : Lolaka ya congo

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.