Etoudi Gedeon 10:07:00

Depuis le week-end dernier une grave crise secoue le village de Osrou dans la localité de Dabou. Le clou de cette crise a été les violentes échauffourées entre population du village toute la journée du lundi 14 décembre.

Selon les informations reçues, la décision de Meledje Bilbao, chef du village de demeurer à la tête Osrou a voulu n’a pas voulu quitter la tête de la chefferie contre la volonté de nombreux villageois est la principale cause de ce conflit. Ce lundi 15 décembre donc, les manifestations de protestation des jeunes et des femmes pour l’y contraindre ont dégénéré en un affrontement entre partisans et adversaires du chef. Débordés, les gendarmes appelés pour ramener le calme, auraient fait usage de leurs armes.

Bilan : 2 morts et plusieurs blessés graves. Selon des témoins sur place, le chef du village contesté aurait été mis à poils par les contestataires lors de leur manifestation. Même si le calme est revenu dans la soirée, tout laisse à croire que cette crise autour de la chefferie à Osrou est loin d’être terminée.

La Tribune Ivoirienne


Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.