Etoudi Gedeon 16:55:00

Un kamikaze aurait déclenché sa charge explosive aux environs de 19h30 mercredi, 23 décembre 2015, dans ce village du Mayo-Moskota, région de l’Extrême-Nord Les terroristes de Boko Haram ont commencé à planifier leur plan lugubre en début de matinée de mercredi, 23 décembre 2015. Premier assaut, l’attaque de Gassama, une petite localité située sur la route nationale numéro 1, entre Dabanga et Kousseri, dans le département du Logone-et-Chari.

Après une tentative infructueuse, grâce à la prompte réaction de l’armée camerounaise, les éléments de la secte barbare ont ensuite ciblé des camions, transportant de vivres frais et autres denrées alimentaires sur le même axe routier. Une fois encore, ils ont été neutralisés et repoussés par nos forces de défense.

© Droits réservés

C’est finalement peu avant 20h, profitant de la nuit, qu’un kamikaze a réussi à s’infiltrer dans la localité de Kaliari. Heureusement, pas de bilan lourd. Deux morts au moins dont le kamikaze et trois blessés graves parmi les civils, pris en charge actuellement dans une formation sanitaire environnante.

Sources : Journal du Cameroun.com

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.