Etoudi Gedeon 13:51:00

Malgré la révolution intervenue dans le monde de la communication, la Fécafoot continue d’entretenir volontairement et au détriment de la bonne information, le mystère sur les noms des techniciens qui ont postulé pour remplacer l’Allemand Volker Finke, au poste d’entraîneur national sélectionneur des Lions Indomptables de football du Cameroun. Cette attitude des temps révolus de la Fédération Camerounaise de Football laisse prospérer tout genre de rumeur sur les noms des candidats qui composent la short-list, après l’examen de près de 280 dossiers de candidatures par la Commission Ad-hoc chargée de recruter le successeur de Volker Finke.

Alors que cette Commission séjourne en Europe pour auditionner les postulants short-listés, un article du site de la Radio télévision suisse, publié ce mercredi 23 décembre 2015, annonce que Bernard Challandes, technicien de football de nationalité suisse, est présent parmi les rescapés du premier tamis.
«Bernard Challandes (64 ans) pourrait bien entraîner une deuxième équipe nationale après l'Arménie. Le coach neuchâtelois figure sur la liste des derniers candidats pour prendre en main le Cameroun. Depuis le limogeage de l'Allemand Volker Finke, les "Lions indomptables" ont sondé le marché européen en vue de la phase de qualification pour la Coupe du monde 2018 en Russie. Les négociations de l'ancien entraîneur du FC Zurich avec le quadruple champion d'Afrique sont apparemment bien avancées…» ont écrit nos confrères suisses.
 Et pourtant, aucun compatriote de Sepp Blatter, le président démissionnaire de la Fifa, ne figurait dans la liste des nationalités révélées la semaine dernière lors d’un point de presse par le Président de la Fécafoot, Tombi A Roko Sidiki. «La short-list est composée de trois français, un serbe et un camerounais» indiquait le parton du football camerounais. Alors, quelle crédibilité accordée à l’information publiée ce matin par RTS ? L’avenir répondra.

Sources : Cameroon-Info.Net HeadLines

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.