Etoudi Gedeon 10:18:00

Concernant le taux d’alphabétisation, le directeur général a révélé que 56,1 % de la population ivoirienne ne sait ni lire ni lire ni écrire alors que le taux d’urbanisation en Côte d’Ivoire est passé de 32 % en 1975 à pratiquement 50 % en 2014, tandis que la proportion de la population est de 24 % en 2014 alors qu’il se chiffrait à 26 % en 1998.

Il a également souligné que la moitié de la population soit 50,2 % est urbaine et reste concentrée à Abidjan où vivent 4.395.243 habitants. Elle est inégalement répartie dans l’espace national. 75 % vivent majoritairement en zone de forêt sur 48 % de la superficie du territoire national.
En tout, le nombre de personnes vivant en Côte d’Ivoire s’éleve à 22.671.331 repartis ainsi : 17.172.995 Ivoiriens et 5.492.199 non Ivoiriens.

"L’on note 41,8 % de jeunes de 0 à 14 ans et 35,5 % pour les personnes âgées de 15 à 34 ans", a-t-il relevé.Selon lui, le taux de croissance de la population est de 2,6 % comparativement à celui du dernier recensement qui était à 3,3 %, avec une densité de 70,3 %.

Cette analyse démographique qu’est le recensement général de la population et de l’habitat a aussi permis de savoir que seulement 38 % des ménages disposent d’un lieu d’aisance adéquat. Quant aux commodités des logements des ménages, 3 % des ménages ont une connexion Internet et 80 % disposent d’au moins un téléphone mobile, selon le responsable des Statistiques en Côte d’Ivoire.

"Le taux d'analphabétisme de nos concitoyens est de 44,7% selon l'UNESCO et varie selon le genre et la région. Les femmes sont la catégorie sociale la plus touchée par ce fléau", avait déploré le Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan, lors de la célébration de la 50è Journée internationale de l'alphabétisation.

Le ministre de l'éucation nationale, elle a révélé que l’ambition de la Côte d’ Ivoire est de le faire baisser l’analphabétisme de à 35% en 2020.

Ahopol

Sources : Afrik53.com

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.