Etoudi Gedeon 19:20:00
La police nigériane a libéré mercredi 17 jeunes filles retenues prisonnières dans une maison à Umuaka au sud-est du pays, enceintes du même homme et dont les bébés étaient destinés à être vendus, a-t-on appris vendredi.

«Agissant d’après des informations, une unité spéciale de la police de l’État d’Imo a fait une descente dans la maison illégale à Umuaka mercredi et porté secours à 17 jeunes filles, âgées de 14 à 17 ans, à différents stades de leur grossesse», a indiqué la porte-parole de la police de l’État d’Imo, Joy Elomoko à l’AFP.

PS: vidéo en anglais


Sources : AregiaLedis.com

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.