Etoudi Gedeon 08:58:00

C’est en ses termes qu’une femme a répondu à son époux dans un bar alors que celui-ci se plaignait de ses nombreuses sorties. Devant ses amies, elle a rappelé à l’homme qu’une femme n’aime pas se faire insulter ou reprocher en public.

Une femme a humilié son époux devant ses amies quand celui-ci a insinué sa légèreté. L’homme n’a jamais apprécié que sa femme sorte ou se retrouve avec ses amies. L’absence de son épouse à la maison était pour lui un acte d’infidélité. Il ne se gênait pas de traiter de pute son épouse en public, même pour un rien. Un comportement que sa femme ne supportait plus malgré de nombreuses mises au point. Son père qui a assisté un jour à la folie de son fils, lui a conseillé de ne pas traiter la femme comme un objet personnel ou un jouet. Que le fait de s’être acquitter de la Dot ne faisait pas de sa femme une esclave qui devrait rester 24/24 à la maison.

Mais l’homme apparemment manquait d’assurance et s’imaginait toujours être cocufié. «Je suis une pute selon toi, mais tu es toujours le premier chaque nuit à vouloir de moi, et quand tu es dedans tu pleures en me racontant des bêtises…Changes un peu mon mari sinon tu vas me perdre pour toujours » lui a signifié sa femme. Une scène de ménage à laquelle les voisins de la rue Yakoma à Poto Poto au Congo se sont habitués au point où personne n’y prêtait plus attention. L’homme était plus que Jaloux.

Stéphanie Mabonzo/lolakayacongo.com

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.