Etoudi Gedeon 08:08:00
Le rapport de routine, tel qu’analysé par les chercheurs de la Society for Sex Therapy and Research, est : adéquat de trois à sept minutes, bien mené de sept à dix minutes. Si vous dépassez dix minutes, c’est trop long. Un rapport satisfaisant dure le temps de cuisson d’une pizza, preuve que la nature est bien faite (ou bien les micro-ondes). 



Cela signifie aussi que la compétition des hommes pour savoir qui « tient » le plus longtemps est narcissique, pas pragmatique. En effet, en ce qui concerne la survie la plus fondamentale, l’éjaculation est un réflexe qui a tout intérêt à survenir rapidement.

Mais attendez. Pourquoi ne parle-t-on que des hommes ? Ils ne portent pas seuls la responsabilité de l’acte sexuel, sauf à considérer que l’implication de leurs partenaires se limite à s’allonger et regarder le plafond. Les femmes sont également soumises à une obligation de performance, et il serait terriblement sexiste de l’oublier. Si elles ne sont pas jugées sur la durée, elles le sont sur leur capacité à jouir la femme idéale aligne plusieurs orgasmes par relation sexuelle, elle jouit de la pénétration vaginale, voire anale (tant pis si cela ne concerne qu’une minorité d’entre elles), elle jouit sur commande et, au cas où ça ne suffirait pas, il convient qu’elle vocalise comme une chanteuse d’opéra.

Partant d’une exigence aussi stakhanoviste, heureusement que nous simulons. Comme des arracheuses de dents. Plus précisément : il y a plus de femmes qui simulent à chaque interaction sexuelle que de femmes qui jouissent à chaque interaction sexuelle. (La moitié d’entre elles ont déjà eu recours à ce tour de magie, et un homme sur dix.)

Avec le Monde

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.