Etoudi Gedeon 13:24:00
Dans son édition actuellement en kiosque, l’hebdomadaire Jeune Afrique rend compte d’un incident survenu à l’aéroport parisien de Roissy-Charles-De Gaulle le 23 novembre 2015. Il met en scène le Ministre camerounais des transports Edgar Alain Mebe Ngo’o. 
Selon nos confrères, le ministre de Paul Biya «a bloqué l’embarquement du vol air France à destination de Yaoundé-Nsimalen pendant près d’une demi-heure pour protester contre le siège qui lui était attribué».
Selon Jeune Afrique Mebe Ngo’o et son épouse avaient payé un ticket de première classe, mais ont été surpris de se voir indiquer des places se trouvant dans la deuxième cabine de la classe «affaires». En fait le ministre camerounais a joué de malchance. Il s’est retrouvé dans un avion moins spacieux.


Air France avait en effet affrété à la place de l’habituel et plus spacieux Boeing 777-300, le Boeing 777-200 qui est plus exigu et dépourvu du compartiment «première classe». Impossible dès lors pour le personnel du vol d’installer l’ex Ministre de la défense en classe supérieure. Surtout que toutes les places de l’avion sont occupées.

Ce qui a le don d’irriter davantage Edgar Alain Mebe Ngo’o. « (…) le voyageur a tempêté en vain. Il a fallu l’intervention du commandant de bord pour lui faire entendre raison», lit-on dans l’article de Jeune Afrique. Reste que l’on se demande ce que faisait le ministre des transports du Cameroun dans une compagnie aérienne étrangère alors que la compagnie aérienne de son pays qu’il a par ailleurs la charge de remettre à flot affrète chaque jour un vol entre Paris et le Cameroun. Vous avez dit dirigeant exemplaire ?

Sources : Cameroon-Info.Net HeadLines

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.