Etoudi Gedeon 23:22:00

Suite aux événements tragiques qui ont frappé la France le vendredi 13 Novembre 2015, le Président Yayi Boni du Bénin n’a pas voulu rester insensible. Solidaire à la France, il s’est voulu, en décrétant une journée de deuil national sur l’ensemble du territoire Béninois, ce lundi 16 Novembre.
Dans communiqué signé du Secrétaire général du gouvernement lue dans le JT 20 heures de ce samedi, le gouvernement béninois a condamné la « barbarie sans précédent dans l’histoire de la France ». avant de poursuivre. « Le gouvernement et le peuple béninois sont consternés et profondément choqués l’horrible attentat terroriste qui a endeuillé la France », lit-on dans le communiqué du gouvernement.  
Le peuple béninois, indique le communiqué, se tient aux côtés du peuple français dans ces moments particulièrement difficiles. C’est donc pour marquer sa compassion et ses condoléances au peuple de France et son gouvernement, que le gouvernement béninois a décrété une journée de deuil national avec la mise en berne des drapeaux sur l’ensemble du territoire national.

Dans son communiqué, le gouvernement béninois espère que les auteurs du carnage de ce vendredi seront appréhendés et mis hors d’état de nuire. Outre la journée de deuil national, le gouvernement béninois invite tous les travailleurs à observer une minute de silence le lundi 16 novembre à 12 heures, en synergie avec le peuple français. Il faut signaler qu’avant ce communiqué, une équipe gouvernementale s’était rendue à l’Ambassade de France à Cotonou pour « présenter de vives voix » les condoléances de la nation béninoise au peuple français et à son gouvernement.

Sources : Africeleb.com


Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.