Etoudi Gedeon 07:37:00
La justice sud-coréenne a reconnu coupable de maltraitances un professeur d’université et trois élèves.Un professeur d’université de Corée du Sud a été condamné jeudi à 12 ans de réclusion pour avoir contraint un étudiant à manger des excréments humains et à boire de l’urine pendant une période d’abus physiques et psychologiques qui a duré deux ans.


Cette condamnation est de deux ans supérieure à la peine réclamée par l’accusation, pour refléter les «atrocités inimaginables» perpétrées par le professeur de 52 ans dans une affaire qui est en fait «une espèce de meurtre psychologique», a dit le tribunal dans ses attendus.

L’accusé, identifié sous son seul nom de famille Jang, avait été arrêté en juillet lorsque sa victime, un étudiant en design aujourd’hui âgé de 29 ans avait tenté de se suicider. Les abus avaient commencé lorsque le jeune homme avait été sollicité par l’enseignant pour travailler pour une ONG.

Aidé de trois élèves
Durant l’audience, il est apparu que l’enseignant, aidé par trois autres élèves qui comparaissaient à son côté, avait attaqué la victime à l’aide d’armes diverses, dont une batte de baseball. Ses agresseurs lui avaient mis sur la tête un sac en plastique rempli de gaz au poivre, après quoi la victime avait été forcée de manger des excréments.

Le jeune homme a dit à la police qu’il avait toléré ces abus dans l’espoir que l’accusé l’aide à lui trouver un poste d’enseignant à l’université. «L’accusé a piétiné la dignité de sa victime», a ajouté le tribunal. Ses trois co-accusés ont été condamnés à des peines allant de trois à six ans de prison

Sources : Africeleb.com

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.